Ma philosophie

Professeur des écoles, j’ai fait le choix de l’enseignement spécialisé pour une plus grande liberté au quotidien et une relation privilégiée avec mes élèves. C’est en développant des outils d’apprentissages ludiques pour les classes que j’ai mis un premier pied dans le monde de l’édition en 2005.

Passionnée de littérature jeunesse, je me suis lancée dans des projets d’écriture et dans l’illustration en 2010. Le conte « Pourquoi la Terre est-elle bleue ? », écrit avec mes enfants sur le thème du droit fondamental de l’humanité qu’est l’accès à l’eau, a remporté le premier prix des Trophées de l’Eau en 2012.

Pour mon premier roman, j’ai choisi le sujet douloureux de la perversion narcissique. En mettant en lumière ces processus encore trop méconnus, j’espère éclairer les victimes qui me liront et leur donner quelques clés pour se libérer.

Quelques dates

7 ans, CE1

Tortues, tourterelles, poissons, écureuils… Dans ma classe, il y a plein d’animaux ! Les murs sont couverts de dessins de paysages et des visages des enfants du monde. Les arts plastiques, les chants et la musique ont la part belle dans notre emploi du temps. Quelque chose résonne en moi. C’est décidé, quand je serai grande je serai maitresse !

18 ans

Je passe mon bac, les permis auto et moto, et je m’envole à la fac pour étudier les Sciences Physiques.

24 ans
Le trac de ma première rentrée en tant qu’enseignante. Ils sont 29 et nous sommes en CE2…
29 ans
L’émotion d’être éditée ! Un guide pédagogique directement inspiré de ma pratique en classe.
37 ans
La joie de participer à un salon du livre, de rencontrer les jeunes lecteurs et de dédicacer mon premier album jeunesse.

 

Si j'étais...

  • … Un film

    Je serais « Le gout des merveilles » de Eric Besnard, car la capacité d’émerveillement de Pierre me réapprend comment profiter de chaque instant.

  • … Un livre

    Je serais « Traits de famille » de Itsuki, Ryunosuke et Thomas Romain, pour partager la complicité d’un père et ses deux fils autour d’un projet créatif.

  • … Un instrument
    Je serais un carillon car il se laisse porter par le vent et n’a pas besoin de connaitre le solfège pour nous apaiser avec sa musique.

  • … Un poème

    Je serais « Ce n’était pas… » de Guillevic car il me plonge dans un abime de perplexité.

  • … Une chanson

    Une musique plutôt… Je serais le Prélude n°2 de Jean-Sébastien BACH car il chante comme une dispute qui finirait bien.

  • … Une citation

    Celle d’Henri James : « Il est temps de vivre la vie que tu t’es imaginée. »

Mes romans

Promo !

Une princesse perdue dans la nuit

12,90

C’est le goût du partage qui pousse Céline Monchoux vers l’enseignement, puis vers l’écriture. Elle choisit pour son premier roman le sujet douloureux de la perversion narcissique. En mettant en lumière ces processus encore trop méconnus, elle espère éclairer les victimes qui la liront, les armer… et ouvrir les yeux de leur entourage.

144 pages – Disponible en version papier et numérique